peerliane

13 novembre 2018

Arrivée de Bibi et Steve à Nosy Be

13/11/2018

  Départ annoncé demain matin à l'aube - il se faisait attendre! -. Premier arrêt prévu à Nosy Sakatia pour gratter la coque - on profitera de l'eau cristalline et de notre nouvelle main d'oeuvre- , puis direction le sud de Madagascar en longeant la côte ouest, jusqu'à Tuléar.

  Lorsque je parle de ''nouvelle main d'oeuvre'' il s'agit de Bibi et Steve qui nous on enfin rejoint ! Nous avons bouclés les préparatifs du bateau ce matin après une semaine ponctuée par de multiples missions - eau, nourriture, peinture anti-dérapante sur le pont, réparation moteur bière...caïpirhina...soirées entre amis... baignade.. massages... oups.. je m'égare, mais vous aurez bien compris. La vie ici c'est ''Tsi Manin'', comme on dit à Madagascar, ''pas de soucis''. C'est aussi le nom de notre bar préféré, où nous buvons actuellement quelques bocs avec Bibi, en attendant Martin et Steeve qui sont partis chez le ferrailleur. Chacun ses problèmes ! D'ailleurs c'est le moment de terminer mon récit car Bibi s'impatiente, elle fait tomber son verre - serait elle déjà trop échauffée ? - et va commander un mojito. Pensée pour l'alsace-lorraine car elle me parle de ce bar malagache qui produit du « Ge-vourt-straminer ». Mauvaise prononciation de sa part mais le cœur y est !

  Enfin nous souhaiterions préciser à notre auditoire que le premier repas que nous nous sommes fait à 4 sur Peerliane pour leur arrivée fut une ''tarfllette'' - mélange de fromages, patates, charcuterie et cornichons, tout ça touillé et mijoté lentement, le temps d' ''un'' godet de vin dégueulasse sur le pont - , dont le fromage bien dégoulinant par le transport en avion fut soigneusement ramené par les soins de Bibi et Steve de métropole. Ah, qu'est ce qu'on ferait sans eux ! Le voyage s'annonce superbe.

 Nos photos: 

Madagascar - Album photos - peerliane

Madagascar : Toutes les photos Madagascar - peerliane

http://sailingpeerliane.canalblog.com

 

Posté par peerliane à 17:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 novembre 2018

Requin baleine

05/11/2018

  Retour sur un bon moment passé en compagnie de notre amie Caro, venue spécialement nous retrouver de Mayotte car, dit-elle avec son grand sourire, : « je peux pas me passer de vous » - la bonne copine -. Résultat, week end express de 4 jours. Au programme restaurant, bar, farniente, beaucoup de rires incontrôlés, et surtout immersion avec les fameux requins baleine de Madagascar. Majestueux !

>> lien video - NATGEO WILD - Enregistrée aux Phillipines

Pour donner une idée de LA BETE.

Baleines Rand'eau - Requins Baleine que nous observés à Nosy Be, Madagascar

Descriptions sur les Requins Baleine que nous observons lors de nos excursions autour de Nosy Be

http://baleinesrandeau.com

Merci Tom pour cette journée!

 

Posté par peerliane à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2018

Mahambo

30-10-2018

  Nous voilà revenus d'un petit trip à Mahambo, côte Est de Madagascar.

Madagascar en Photos : La carte interactive

Choix des photos par lieu sur une carte interactive de Madagascar, accès direct aux lieux et villes disponibles.

https://www.madagascar-photo.com


  Au total 100h d'itinérance par la terre, aller-retour, pour seulement 4 jours sur place. Motivés. Le trajet à été long et pénible.

  Premier taxi de Dar es Salaam à Hell-ville - barque rapide jusqu'à Ankify {ça dépote, impression d'être sur un tape-cul version 10 personnes}- taxi brousse confort local jusqu'à Ambanja - relais taxi brousse jusque Antananarivo la capitale {c'est parti pour 20h avec musiques/clips malgaches bien kitchs à fond les enceintes / ça sent le gras de beignets et la transpiration / quand ta voisine vomit 3 fois t'es contente / tu te dis que tu vas peut être mourir sur la route car ils roulent comme des malades sur une route sinueuse / dans les montagnes ça caille, on n'a pas pris de pantalons bien entendu, le pull et le bonnet nous sauvent la mise / Antananarivo, c'est l'usine : surpopulation, misère, pollution, ça ne fait pas tellement envie, triste réalité, en plus on se fait voler notre téléphone portable, dans le taxi brousse, par un petit bonhomme, carrément} - relais taxi brousse toujours, vers Tamatave {9h, mêmes conditions que précédemment} - taxi brousse, le vrai broussard j'entends, jusque notre destination finale Mahambo {là, tu subis tes dernières heures de trajet / jeu de la sardine : le but est de faire rentrer le plus de personnes dans un taxi type monospace, grosso modo 15-20 personnes / ça secoue dans tous les sens, tu ne sens plus ton corps qui ne fait qu'un avec celui de tes voisins tant tu es compressé / quand tu sors pour les pauses ta peau se regonfle, l'air sèche ta transpiration excessive, tu revis, c'est chouette / tu peux tomber en panne aussi, attendre les réparations, Martin pousse le taxi avec les malgaches, 1h après on à fait 100 mètres, on en a marre, on change de taxi brousse, encore et encore...}. Après 50h de route et de pauses, interminables toutes les 2h {il faut dire que les paysages sont tout de même magnifiques}, on arrive enfin à Mahambo. Dieu que cet endroit est paisible!!

  La tranquillité absolue, ça vaut le trajet. Notre nouvel ami Kevin qui habite là nous montre les spots de surf. Martin ne tarde pas à se mettre à l'eau, puis fait de même tous les jours, dès 5h à la pointe. Quelques surfeurs venus de la Réunion l'accompagnent. Je l'attends paisiblement affalée dans les canapés de l'hôtel d'en face en me distrayant par des lectures et par la vue du spot de surf. L'auberge Vanila café dans laquelle on a pris une chambre est sympathique, ainsi que nos hébergeurs avec qui on ne tarde pas à faire la fête le premier soir}. L'avant dernier jour nous partons en voiture pour une journée de surf à Ambatmalambo dans la ''baie Max''. Génial, personne. Des vagues qui déroulent pour notre plus grand bonheur. Nous sommes tous les deux en bodyboard et je réussis à rentrer dans mon premier tube ! Je suis très fière de moi et n'hésite pas à m'auto-complimenter quand Martin me retrouve sur la plage {j'ai eu un peu peur tout de même au moment où la vague s'est refermée sur moi}. Après cet exploit inespéré je décide de m'arrêter de surfer pour la journée mais Martin ne s'arrête plus, jusqu'à la fin d'après-midi. Les quelques locaux venus surfer avec nous m'offrent un spectacle impressionnant de la plage. Ce ne sont que des enfants, 11 ans pour le plus jeune, et ils prennent les vagues avec une telle aisance. Leurs planches sont belles, dons de quelques touristes aventureux venus profiter des vagues du coin. Après 4 jours sur place nous décidons de rentrer car notre petit budget est passé à la trappe. On a bien profité. Le retour se fait dans les mêmes conditions qu'à l'aller, no comment. Au passage, Martin se prend une amande pour avoir uriné sur la voie publique à Ambanja.

>> voir album Madagascar : 

Madagascar - Album photos - peerliane

Madagascar : Toutes les photos Madagascar - peerliane

http://sailingpeerliane.canalblog.com

  Désormais, nous sommes de retour sur Nosy Be et profitons des bars du front de mer de Mardirokely en attendant Caro qui devrait arriver de Mayotte dans deux jours, puis Bibi et Steeve qui arrivent de la Rochelle le 6 novembre et qui vont nous escorter quelques mois sur Peerliane jusqu'en Afrique du sud. On a hâte de vous retrouver les amis...

 

Posté par peerliane à 09:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]